Pharmacien adjoint

Le pharmacien, professionnel de santé, exerce en officine. Il contribue notamment aux soins de premier recours (éducation pour la santé, prévention et dépistage) et peut participer à l’éducation thérapeutique et aux actions d’accompagnement de patients. L’officine de pharmacie est l’établissement commercial de dispensation au détail des médicaments et produits relevant du monopole pharmaceutique.

Activités principales

Délivrance des produits pharmaceutiques

  • Délivrer les médicaments, produits de santé, hygiène, beauté, diététique et appareillage
  • Informer et conseiller les patients sur le bon usage et les effets secondaires des médicaments
  • Vérifier les posologies et les interactions médicamenteuses, en informer le patient et alerter le médecin si besoin
  • Tenir le « DP » (Dossier pharmaceutique) et enregistrer la feuille de soins
  • Informer le patient sur les modalités de remboursement
  • Superviser le préparateur en pharmacie
  • Valider les préparations officinales

Accompagnement en santé

  • Contribuer avec les autres professionnels de santé à un accompagnement personnalisé du patient
  • Participer aux actions de santé publique, de prévention et de dépistage
  • Contribuer aux dispositifs de sécurité sanitaire (pharmacovigilance, matériovigilance, alertes sanitaires, retraits de lots...)
  • Coopérer avec les autres professionnels de santé au sein des réseaux de santé, des établissements pour personnes âgées, etc.

Accompagnement en santé

  • Répondre aux demandes des patients en effectuant les soins de premier secours et en l’orientant vers les autres acteurs de la santé si nécessaire
  • Participer à la vaccination : vaccin anti-grippe
  • Réaliser des entretiens pharmaceutiques pour certaines pathologie.

Back office de l'officine

  • Garantir aux patients la délivrance des médicaments
  • Effectuer les achats
  • Gérer les stocks

 Voie d'accès

Le diplôme d’État de docteur en pharmacie (Bac +6) est obligatoire ainsi que l’inscription à l’Ordre des pharmaciens.
L’approfondissement de domaines peut s’appuyer sur les diplômes universitaires (DU) : orthopédie, nutrition et diététique, homéopathie, phytothérapie, aromathérapie, maintien et soins à domicile, pharmacie clinique, urgence et premiers secours, assurance qualité...
Le nombre minimum de pharmaciens adjoints par officine est réglementé et dépend du chiffre d’affaires.

Evolution professionnelle

Les adjoints peuvent faire l’intégralité de leur carrière comme salariés. L’installation comme titulaire passe par le rachat d’une officine ou l’association avec un pharmacien titulaire dans le cadre d’une société (les créations sont possibles mais rares). Cet investissement est conséquent et complexe ; les groupements et l’association (de plusieurs pharmaciens) se développent et contribuent à accompagner ces projets.
Le nombre d’officines est très légèrement orienté à la baisse.