Expert en automobile

L’expert en automobile a pour mission principale de déterminer la valeur d’un véhicule terrestre à moteur (auto, moto, poids lourd, camping car, machine agricole, etc.). Il peut être désigné par un assureur ou un particulier.

Il intervient généralement à la demande d’une compagnie d’assurance à la suite d’un sinistre pour évaluer le montant des dommages et chiffrer les réparations. Dans ce cadre, il détermine l’origine et les circonstances du sinistre, la procédure de remise en état et le montant des travaux à effectuer. Il assure le suivi des réparations, contrôle leur qualité et vérifie les éléments de la facturation.

Il peut également être désigné par un tribunal pour estimer le montant du préjudice subi, jouer un rôle de conseil auprès des clients lors de la vente ou de l’achat de véhicules d’occasion, ou intervenir dans le cadre du contrôle technique.

Activités générales

  • Évaluer les dommages de véhicules.
  • Définir les procédures de réparation.
  • Estimer les coûts de réparation.
  • Donner des conseils techniques et arbitrer.
  • Faire des expertises auprès des tribunaux.
  • Réaliser des contrôles techniques.

Voie d'accès

Expérience professionnelle de 1 à 3 ans dans les domaines de l’automobile et de la réparation en fonction du diplôme (Bac, BTS, DUT ou diplôme d’ingénieur), exemple :

  • Bac pro carrosserie, option construction.
  • Bac pro carrosserie, option réparation.
  • Bac pro maintenance de véhicules automobiles, option voitures particulières.
  • BTS maintenance et après-vente automobile, option véhicules particuliers.
  • DUT génie électrique et informatique industrielle, option électronique.

L’obtention du diplôme d’expert en automobile n’est effective qu’après un stage de 2 ans chez un expert en automobile en exercice.